Opération Corridors

Dans le cadre du Contrat Vert et Bleu du Grand Rovaltain, le syndicat mixte du SCoT du Grand Rovaltain propose de découvrir l’exposition « Opération Corridors, Faites équipes avec la nature », du 19 mars au 7 juillet 2018.  

Cette exposition illustre de manière interactive la notion de Trame Verte et Bleue et présente des exemples d’actions opérationnelles de préservation ou de restauration des corridors biologiques afin de protéger la biodiversité.

Actuellement à la médiathèque de Saint Peray du 17 mai au 9 juin 2018 inclus.

Présentation de l’étude d’opportunité sur de nouveaux franchissements du Rhône et de l’Isère

Le syndicat mixte du SCoT a présenté le 26 janvier dernier à Bourg-lès-Valence la restitution de l’étude qu'il a fait réaliser sur l’opportunité de nouveaux franchissements sur le Rhône et sur l’Isère. 45 acteurs du territoire étaient présents pour échanger autour de cet enjeu crucial pour le Grand Rovaltain. Les élus du SCoT ont eu l’occasion de réaffirmer l’importance de ces projets pour le développement du Grand Rovaltain.  

La liste de présents

Stockage du carbone dans les sols

Le syndicat mixte du SCoT du Grand Rovaltain, a participé le 23 janvier 2018 à la première réunion du Comité consultatif d’acteurs réuni par l’INRA et ses partenaires dans le cadre de l’étude nationale qui s’engage afin de mieux connaître le potentiel de stockage du carbone dans les sols. C’est en tant que porteur de l’observatoire Rovalterra™  sur la santé des sols que le syndicat mixte a été choisi parmi les acteurs non scientifiques susceptibles d’être intéressés par les résultats de l’étude. Il s’agit d’une véritable reconnaissance de l’intérêt de Rovalterra™ pour les scientifiques comme pour les acteurs des territoires.

L’étude de l’INRA se situe dans le cadre de l’initiative « 4 ‰ sur les sols pour la sécurité alimentaire et le climat », lancée par la France à l’occasion de la Conférence de Paris sur le climat (COP-21), qui propose d’augmenter chaque année d’un quatre millième le stock de carbone présent dans tous les sols du monde afin de compenser les émissions de CO2 issues des activités humanes.

Assises nationales de la mobilité : Atelier territorial du Grand Rovaltain

Dans le cadre des assises nationales de la mobilité, le syndicat mixte du SCoT du Grand Rovaltain et le syndicat mixte Valence-Romans Déplacements avec l’appui des services de l’Etat ont organisé le 20 novembre dernier l’Atelier territorial du Grand Rovaltain consacré à la mobilité partagée et connectée et la mobilité à faible émission.

Inauguré par le Préfet de la Drôme et le Président de Valence Romans Agglomération, l’atelier a regroupé une soixantaine d’acteurs locaux de la mobilité, issus des collectivités, des entreprises, des associations et de l’Etat.

Les participants ont pu débattre et confronter leurs idées et solutions pour imaginer les mobilités de demain, à partir notamment des éclairages de représentants de l’ADEME sur la mobilité à faible émission et de Vinci sur la mobilité partagée et connectée.

tl_files/documents/Doc divers/20171120_141953 copie.jpg tl_files/documents/Doc divers/20171120_165054 copie.jpg
Lionel BRARD, président du SM SCoT a exposé les enjeux de la mobilité sur le Grand Rovaltain Lionel BRARD, président du SM SCoT et Marylène Peyrard, présidente du SM VRD ont conclu l’atelier territorial du Grand Rovaltain

   

Aujourd’hui pour demain,l’ambition du territoire

Une chose est sûre, les 103 communes du Grand Rovaltain partagent un même projet de territoire. Aussi, notre syndicat a-t-il adpoté à l’unanimité, toutes sensibilités politiques et affiliations territoriales confondues, le schéma de cohérence territoriale.

Le SCoT s'articule autour de 5 orientations fondatrices :

• une hypothèse démographique fondée sur un scénario de l’INSEE réaliste et partagé

• un développement du territoire au service de la croissance, de l’emploi et de l’attractivité. Trois piliers de la cohérence territoriale sans lesquels il ne saurait y avoir de politiques durables en matière d’éducation et de formation, de santé, de mobilité raisonnée et de transition énergétique, de culture et de loisirs, de solidarité intergénérationnelle, d’aménagement du territoire et du cadre de vie

• une réduction de moitié de la consommation de terres agricoles et d’espaces naturels par rapport à la décennie précédente

• une urbanisation raisonnée répartie équitablement entre les villes, les bourgs et les villages avec des densités adaptées permettant la construction d’un nombre suffisant de logements et la mise en oeuvre de formes urbaines et d’habitats attractives

• l’affirmation de l’identité des 57 villages ruraux du Grand Rovaltain et de leur rôle crucial dans l’équilibre territorial, la cohérence économique et la cohésion sociale du territoire au même titre que les bourgs et villes-centre.

Lionel BRARD
Président

 

Les documents du SCoT adoptés par les élus représentant le Territoire du Grand Rovaltain le 25 octobre 2016 et exécutoires depuis le 17 janvier 2017

Consulter les documents du SCoT

tl_files/documents/Le projet SCoT arrete/Arret 15 sept 2015/RP.jpg
   tl_files/documents/Le projet SCoT arrete/Arret 15 sept 2015/PADD.jpg
   tl_files/documents/Le projet SCoT arrete/Arret 15 sept 2015/DOO.jpg

Rapport de
présentation

PADD DOO

 

tl_files/documents/SCoT approuve/DSC00562 copie 2.jpg

Le comité syndical réuni le 25 octobre 2016 au siège de la communauté de communes Rhône Crussol à Guilherand-Granges. Sur la photo à la tribune de gauche à droite Jacques Pradelle, Fabrice Larue, Franck Soulignac, Michel Bret, Patrick Prelon, Frédéric Sausset, Jacques Dubay, Lionel Brard, Marlène Mourier, Christian Gauthier, Jean-Louis Bonnet, Jean-Paul Valette, Gérard Revol et Olivier Baudy directeur.